Handi2day, le salon virtuel pour les candidats en situation de handicap


Le lundi 23 avril 2012 | Marque employeur
Handi2day, le salon virtuel pour les candidats en situation de handicap

La 3e édition du salon Handi2day, salon de recrutement en ligne et sur mobiles, pour les candidats en situation de handicap, se tient du 23 au 27 avril. 33 entreprises vont ainsi pouvoir dialoguer avec 6 000 candidats, partout en France.

 

L'organisateur de l'événement, Tcherno Baldé, ingénieur informaticien à la tête d'une équipe de 4 personnes, a déjà plusieurs salons virtuels à son actif : Waliidays qui permet aux entreprises de recruter pour l'Afrique des candidats aux quatre coins du monde, et Job2day, le salon virtuel pour tous, sur internet et sur mobiles. Avec Handi2day, Tcherno Baldé veut faciliter le recrutement des professionnels en situation de handicap.

 

Un recrutement plus large

 

Le principe est simple : les entreprises présélectionnent les candidats avec lesquels elles souhaitent avoir un entretien, par téléphone ou par chat, puis elles proposent une plage horaire. Les candidats échappent ainsi aux obstacles liés aux salons classiques : poser une demi-journée, se déplacer, rencontrer des problèmes de confidentialité en rencontrant un collègue ou son employeur. « Ce dispositif, explique Tcherno Baldé, permet aux entreprises de toucher des candidats qu'on ne voit pas forcément sur les salons classiques : les professionnels actuellement en poste, souvent plus expérimentés. »

Les entreprises peuvent mobiliser autant de recruteurs qu'elles le souhaitent et, comme les candidats, les recruteurs d'une même entreprise peuvent travailler des quatre coins de la France, sans se déplacer.

Cet événement virtuel, le seul salon sur mobiles, permet aussi aux entreprises d'afficher une image dynamique et de développer leur marque employeur.

 

Un salon en trois étapes

 

Le salon commence, coté candidats, par une journée de coaching avec Pôle emploi. La journée suivante est un speed dating pendant lequel les candidats qui n'ont pas passé le filtre de la pré-sélection peuvent dialoguer avec les entreprises présentes. Le reste de la semaine est consacré aux entretiens programmées via le processus de pré-sélection.

L'an dernier, la deuxième édition du salon Handi2day a permis le recrutement d'une centaine de professionnels, pour 300 postes proposés.

Cette année, la nouveauté du forum est le volet alternance, un souhait des entreprises puisque 25 des 33 entreprises se sont inscrites pour rencontrer des candidats à l'alternance. « Nous avons la conviction que ce type de formation est un vecteur fort pour l’intégration des candidats en situation de handicap, » précise Tcherno Baldé.

Côté calendrier, une 4e édition du salon handi2day est prévue en octobre 2012. Les entreprises peuvent s'inscrire un mois et demi à l'avance via le site handi2day

 

Une technologie pour les entreprises

                                                                     

L’inscription au salon coûte 6 000 euros et comprend une formation individuelle pour utiliser au mieux le dispositif technique. « C'est important parce qu'ainsi on permet aux entreprises d'utiliser notre technologie pour leurs propres événements, développe Tcherno Baldé. Beaucoup d'entreprises participent d'abord à la formation, ensuite à l'un de nos salons, et organisent enfin leur propre événement. » Une dizaine d'entreprises ont sauté le pas.

 

Haude-Marie Thomas

 

Transférer cet article à un ami