Pôle emploi lance "le TripAdvisor de la formation"


Par Aurélie Tachot | le vendredi 25 août 2017 | e-learning
Pôle emploi lance "le TripAdvisor de la formation"

Fin juin, Pôle emploi et la Région Ile-de-France ont dévoilé, en grande pompe, Anotéa, un outil permettant aux stagiaires d’évaluer les organismes de formation franciliens selon plusieurs critères. Disponible en version béta sur la plateforme Emploi Store, cette application entend participer à la transparence du marché de la formation professionnelle.

L’Emploi Store accueille un nouvel outil : Anotéa. Lancé à l’occasion du salon VivaTech en présence de Valérie Pécresse, présidente de la Région Ile-de-France, cette application fait suite aux engagements pris par la convention de partenariat conclue avec Pôle emploi. ʺMais aussi au décret qualité issu de la réforme de la formation professionnelleʺ, précise Laurent Kazmierczak, directeur de la communication au sein de la direction régionale d’Ile-de-France de Pôle emploi. Concrètement, Anotéa vient compléter un outil présent depuis plusieurs mois sur l’Emploi Store : « La Bonne Formation », qui permet aux stagiaires d’accéder à l’ensemble des formations en France, à des informations liées au financement… ʺNotre volonté était de réaliser une extension de « La bonne formation », avec un système permettant aux stagiaires de partager leurs avis et leurs notes sur les organismes de formation franciliensʺ, raconte-t-il. Disponible en version béta avant un lancement officiel en septembre, Anotéa permet donc aux demandeurs d’emploi et aux actifs ayant suivi une formation d’évaluer l’organisme qui les a reçu, via une note comprise entre 1 et 5, selon six critères : la qualité de l’accueil, le contenu de la formation, l’équipe de formateurs, les moyens matériels mis à disposition, l’accompagnement et l’avis global.

Un droit de réponse pour les prestataires

Au travers d’Anotéa, dont l’objectif est d’encourager les prestataires de la formation à améliorer la lisibilité de leur offre, les futurs stagiaires peuvent également contacter les anciens, de manière anonyme, afin d’échanger sur les formations suivies, partager leurs ressentis sur les formateurs rencontrés, évoquer le retour à l’emploi… Autant de feedbacks sur lesquels la Région Ile-de-France compte bien capitaliser. ʺLes notes et les commentaires des stagiaires vont clairement orienter nos achats de formationʺ, confirme Laurent Kazmierczak. Pour embarquer les organismes de formation franciliens dans cette démarche de qualité, Pôle emploi organisera, en septembre, un tchat visant à répondre à toutes leurs questions. Pour le directeur de la communication, le dispositif devrait être bien accueilli, dans la mesure où ʺil offrira des retours constructifs aux organismes de formation, qui ont pour obligation collective de s’améliorerʺ, estime-t-il. A cette occasion, plusieurs sujets seront abordés dont la possibilité, pour les prestataires, d’avoir un droit de réponse dans le cas d’avis clients négatifs, via un tableau de bord dédié. Si la mayonnaise prend, Pôle emploi, qui assure l’entière modération des commentaires déposés par les stagiaires, prévoit de déployer cette application à d’autres régions que l’Ile-de-France. L’objectif ? Référencer les 87 000 organismes de formation présents en France.

Transférer cet article à un ami