"Nous accompagnons les entreprises sur l’ensemble de la chaîne de transformation", Sophie Torre, Obea


Par Aurélie Tachot | le lundi 30 mars 2015 | e-learning
"Nous accompagnons les entreprises sur l’ensemble de la chaîne de transformation", Sophie Torre, Obea

En 2015, Obea soufflera sa 40e bougie. L’an dernier, la société de conseils a généré un chiffre d’affaires de 13 millions d’euros, grâce à une expertise en RH, en management et une approche sectorielle pointue, comme l’explique Sophie Torre, qui a quitté son poste de directrice marketing et commerciale de CSP Formation pour rejoindre, il y a quatre mois, celui de directrice générale adjointe d’Obea.

Quel est le crédo du cabinet de conseils Obea ?

La société Obea est spécialisée dans l’accompagnement des transformations, via ses expertises de conseils, de développement des compétences, de diagnostics et enquêtes et de communication RH. Ces transformations peuvent être de plusieurs ordres : digitales, via l’arrivée des nouvelles technologies qui impactent le management, l’approche client…, ou organisationnelles, au travers d’opérations de fusions-acquisitions, l’apparition de nouveaux métiers…. Nos 67 consultants interviennent à l’occasion de quatre étapes : la définition des objectifs, l’analyse des impacts managériaux et RH, la création d’une dynamique collective ainsi que le pilotage de projets.

Quels sont vos axes de différenciation ?

Nos 40 ans d’expérience, la qualité de nos intervenants ainsi que notre capacité à développer des projets de grande envergure, que nous avons récemment démontrée en accompagnant le Centre Hospitalier de Marseille, la SNCF, Thalès... Le fait de disposer d’un pôle dédié à la communication est également une force. Grâce à lui, nous sommes en mesure de fournir différents supports aux entreprises. Contrairement aux autres cabinets de conseils, nous accompagnons les entreprises sur l’ensemble de la chaîne de transformation : depuis l’amont d’un projet, via des diagnostics et des enquêtes, jusqu’à l’aval, via la mise en œuvre de campagnes de communication.

Vous accompagnez également les entreprises par le biais de la formation. Comment avez-vous construit votre catalogue ?

Les 500 formations présentielles et distancielles, que nous menons principalement en intra-entreprise, sont construites autour de quatre temps forts : susciter l’attention des apprenants, réaliser des exercices de mises en situation, transmettre des connaissances et permettre aux stagiaires de s’approprier les messages. Notre catalogue, qui est anglé sur le management RH et l’efficacité professionnelle, est en pleine refonte. Nous allons bientôt structurer l’offre par secteur d’activité (santé, industrie, services, public) et par domaine (communication managériale, gestion de projet, performance sociale, qualité de vie au travail…).

En quoi votre offre de formation se distingue-t-elle de celle des organismes ?

Certaines de nos formations sont plus ciblées. Dans le domaine de la santé, qui doit aujourd’hui faire face à des transformations profondes, nous avons, par exemple, des thématiques sur la bientraitance des personnes vulnérables, la douleur, la transmission ciblée, la démarche soignante, la coopération sanitaire… Dans le secteur social, notre approche est également pointue. Pour la Mairie de Paris, nous avons, par exemple, travaillé sur un parcours de formation permettant aux agents d’améliorer leurs services lorsqu’ils rendent visite à des personnes en situation de précarité.

Transférer cet article à un ami