"La première plateforme de yield management dédiée à la formation", Philippe Guillouzic, Skilladvisor


Par Aurélie Tachot | le mercredi 02 septembre 2015 | Gestion de la formation
"La première plateforme de yield management dédiée à la formation", Philippe Guillouzic, Skilladvisor

Lancée en juillet par quatre associés, Skilladvisor est une plateforme permettant aux professionnels RH de comparer et d’évaluer l’offre de formation, mais aussi d’inscrire leurs salariés à des sessions. Soutenue par le BPI, la start-up cherche actuellement de nouveaux investisseurs, comme l’explique Philippe Guillouzic, directeur associé.

Qu’est-ce que Skilladvisor ?

Skilladvisor est la première plateforme basée sur le système du yield management qui est dédiée à la formation. Elle est née du constat suivant : il est difficile, pour les particuliers comme les professionnels, de s’y retrouver dans le marché de la formation, qui dénombre 60 000 organismes. Notre ambition, en créant Skilladvisor, était donc de simplifier l’accès à la formation et de faciliter les échanges entre les acteurs. Concrètement, la plateforme permet aux entreprises de comparer les formations que nous référençons par prix, lieux, dates, programmes… et d’y inscrire leurs salariés.

L’autre particularité de votre plateforme, c’est que les formations référencées sont évaluées. Comment récoltez-vous les avis ?

Une fois qu’ils ont achevé une session de formation, les stagiaires reçoivent un formulaire d’évaluation, dans lequel ils peuvent déposer leurs avis selon quatre critères : l’atteinte des objectifs, les compétences acquises, les moyens pédagogiques mis à disposition et la qualité du formateur. Ce formulaire est ensuite publié sur notre plateforme et est donc accessible par tous les utilisateurs, y compris les professionnels des entreprises, qui peuvent donc s’assurer de la qualité d’un contenu pédagogique avant d’accepter la demande d’inscription d’un collaborateur.

Quel est votre modèle économique ?

Nous prélevons une commission allant de 7,5 à 15 % à chaque fois qu’une place est vendue via notre plateforme. Aujourd’hui, nous proposons environ 15 000 places et nous avons pour objectif d’atteindre les 50 000 dès 2016, puis les 600 000 d’ici cinq ans, via le référencement de 2000 organismes de formation reconnus sur le marché. Pour arriver à cet objectif, nous aimerions effectuer une levée de fonds d’ici avril 2016. En attendant, nous devrions ouvrir notre plateforme à toutes les thématiques de formation dès le mois de septembre, et pas uniquement aux langues et à la bureautique.

Transférer cet article à un ami