AirTeach crée des académies en ligne


Par Aurélie Tachot | le lundi 18 juin 2018 | e-learning et CPF
AirTeach crée des académies en ligne

Les start-up et les PME sont souvent démunies lorsqu’il s’agit de former leurs collaborateurs. AirTeach se propose de répondre à ce problème. Lancée il y a six mois, la plateforme aide les entreprises à créer leur académie en ligne, mais aussi leur application mobile de formation. Les explications de Félix Levious, co-fondateur de la start-up, hébergée à Station F.

Comment avez-vous lancé AirTeach ?

Après avoir lancé Pangone, un outil de micro-learning aujourd’hui utilisé par une vingtaine de grands comptes, mon associé et moi avons souhaité nous intéresser au mass-market. Fin 2017, nous avons achevé le développement d’AirTeach, dont la mission est de simplifier la formation en ligne. Notre plateforme s’adresse aux start-up et PME souhaitant former, via une académie, leurs communautés de salariés, de franchisés, de clients… Elle permet aux personnes chargées de la formation – souvent les RH ou les responsables marketing dans les petites entreprises – de créer des parcours de formation, soit à partir de leurs propres contenus, soit à partir de ceux que nous créons pour elles.

Comment crée-t-on un parcours de formation ?

Généralement, nos clients commencent pas intégrer des documents Powerpoint. Puis, au fil du temps, ils ajoutent du texte et des images, enrichissent leurs contenus avec des vidéos, des quizz, des formats web de type Prezi ou Sketchfab… Au total, notre outil auteur propose une vingtaine d’activités pédagogiques : des memory games, des glisser-déposer, des flashcards… L’avantage de notre académie, c’est que nous la proposons en marque blanche : elle peut donc prendre les couleurs de l’entreprise. Notre autre point fort, c’est que nous sommes capables de créer des applications mobiles de formation, toujours en respectant l’identité et la charte graphique de l’entreprise.

La plateforme offre-t-elle des fonctionnalités de suivi ?

Oui, via un back office, les personnes en charge de la formation peuvent en effet suivre l’activité de chaque utilisateur. Le tracking est approfondi : il est par exemple possible de connaître le temps passé par un apprenant sur un quizz, son score, son pourcentage de complétion, les réponses qu’il a données… Aujourd’hui, six mois après notre lancement, nous avons réalisé une trentaine d’académies en ligne, notamment pour des organismes de formation. Notre modèle économique repose sur un abonnement mensuel, dont le prix ne varie pas en fonction du nombre d’apprenants, mais en fonction du nombre d’options et de fonctionnalités retenues. 

Transférer cet article à un ami