Une nouvelle cotisation « senior » pour les « mauvais élèves »


Le mercredi 02 juillet 2008 | Divers
Une nouvelle cotisation « senior » pour les « mauvais élèves »

Le gouvernement a présenté les principales mesures de son plan senior le 26 juin dernier. Objectif : un taux d’emploi des 55-64 ans de 50 % en 2010. La route est longue : en 2007 le taux d’emploi des seniors ne s’élevait qu’à 38 %.

 

Principale mesure : une cotisation additionnelle pour les entreprises de plus de 300 employés qui n’auront pas négocié d’ici fin 2009 un accord en matière de recrutement et de promotion des seniors. Le montant de cette cotisation annuelle supplémentaire versée à l’assurance vieillesse sera fixé avant fin 2008.

 

Les entreprises de moins de 300 salariés ne s'exposeront pas à cette nouvelle cotisation si leur branche professionnelle signe un accord sur le sujet.

 

Autres points clés de cette réforme : la suppression des mises à la retraite d'office, la diminution des préretraites et une augmentation du montant de la retraite pour les salariés qui accepteront de travailler plus longtemps.

Transférer cet article à un ami