Travailler gratuitement, la solution anti-crise de British Airways


Le lundi 22 juin 2009 | Divers
Travailler gratuitement, la solution anti-crise de British Airways

La compagnie British Airways vient d’appeler ses salariés à renoncer à leur salaire sur une période d’une à quatre semaines par an. Une question de « survie » selon le directeur général Willie Walsh.

Ce dernier a même souhaité montrer l’exemple en promettant d’abandonner son salaire du mois de juillet, tout en travaillant. L’annonce intervient après plusieurs appels lancés aux salariés ces dernières semaines, les incitant à prendre des congés non-rémunérés ou à travailler à temps partiel.

Sur l'année achevée fin mars, la compagnie aérienne britannique a connu une perte nette record de 425 millions d'euros. Le travail bénévole et les congés non-rémunérés permettraient à la société de renoncer partiellement aux 3 000 suppressions d’emploi qu’elle souhaite réaliser.

Transférer cet article à un ami