« L’innovation au service des RH, c’est le carburant de la compétitivité future ! », David Guillocheau


Le vendredi 24 décembre 2010 | Conseil SIRH
« L’innovation au service des RH, c’est le carburant de la compétitivité future ! », David Guillocheau

Talentys, Taleo et Viadeo avaient donné rendez-vous aux professionnels des ressources humaines, le 7 décembre dernier à Paris, pour la 3e édition de leur conférence annuelle dédiée aux innovations RH pour 2011.

Á l’issue d’un sondage auprès des participants, c’est l’amélioration de la marque employeur qui est apparue en tête de leurs principaux enjeux RH pour 2011, suivi de près par l’implication des collaborateurs et le recrutement des nouveaux talents.

La féminisation du management

Petit à petit, les femmes font leur arrivée au sein du CAC 40. En effet, la loi Zimmermann / Copé imposera un quota de 40 % de femmes dans les conseils d’administration d’ici 2016, avec un premier palier de 20 %, dans les trois ans. « Après la diversité, le sujet de l’année sera la mixité du management, souligne Olivier Fécherolle, directeur général Opérations Europe chez Viadeo. L’effectif de femmes cadres est en progression constante. » Une étude de l’Apec montre qu’il a augmenté de 136 % en 20 ans. Les principaux défis : faire évoluer les mentalités et traiter les questions d’égalité salariales.
 
La RH passera au mobile

« Aujourd’hui, ce sont les outils qui vont à l’utilisateur, on ne demande plus à l’utilisateur d’aller à l’outil », remarque Christophe Bergeon, directeur commercial France & Europe du Sud chez Taleo. Á l’ère de l’avènement du Smartphone, quel avenir pour le recrutement via mobile, ou « M-recrutement » ? « Les jobboards ont tous lancé leur application IPhone, remarque Olivier Fécherolle, ceci étant dit, elles ont surtout un rôle de vitrine. » Enfin, pour Didier Baichère, DRH France d’Alcatel-Lucent, « le réseau social interne a aussi son prolongement sur mobile, il est indispensable de pouvoir y accéder de n’importe où. »
 
L’informatique se portera sans coutures

Enjeu principal pour les directions des systèmes d’information : « faciliter la fluidité des processus grâce à l’interopérabilité des différents outils », selon Christophe Bergeon. En effet, il est difficilement envisageable pour une entreprise de disposer de moins d’informations sur ses collaborateurs que ses profils sur les réseaux sociaux. L’information doit donc se trouver facilement.

La gestion de performance turbo de votre sortie de crise

« Les processus de gestion de la performance sont au cœur du « système RH ». Avec la sortie crise ils sont devenus les canaux de déploiement des stratégies de relance et de reconfiguration de l’entreprise. D’où la multiplication des projets d’informatisation et de mise à jour des référentiels de compétences stratégiques » explique David Guillocheau.

Aujourd’hui, les processus sont effectivement revisités pour donner du pouvoir aux managers de proximité et revenir aux basiques du management.

Magali Morel

Transférer cet article à un ami