Classement Best Workplaces : pourquoi Leroy Merlin arrive en tête


Le jeudi 04 juin 2009 | Divers
Classement Best Workplaces : pourquoi Leroy Merlin arrive en tête

Au 4e rang du classement 2009 des entreprises européennes où il fait bon travailler, la société Leroy Merlin peut également se targuer d’être la première firme française du palmarès. La politique RH menée au sein de l’enseigne du bricolage semble porter ses fruits.

Depuis plusieurs années, la société Leroy Merlin met notamment l’accent sur l’évolution professionnelle. Les perspectives de carrière y sont nombreuses, et ce, quels que soient le poste occupé et le niveau d’études du salarié. La politique RH de l’entreprise mise également sur la formation : elle représente 6 % de la masse salariale alors que l’obligation légale se limite à 1,6 %.

Ces mesures semblent satisfaire le personnel de l’entreprise puisque sur les 400 salariés sondés pour établir le palmarès, 91 % estiment que la direction gère l’entreprise de façon honnête en respectant les règles éthiques. 95 % des sondés saluent l’accueil réservé aux nouveaux arrivants et 92 % considèrent que le personnel est traité équitablement, quel que soit son âge, son sexe, sa religion, son origine ethnique ou son éventuel handicap.

Ce sentiment de satisfaction est toutefois nuancé par un conflit qui oppose depuis plus d’un an la direction de l’entreprise et les syndicats. Le sujet de la controverse : travailler le dimanche. Les représentants syndicaux viennent d’ailleurs d’obtenir gain de cause devant la justice pour faire respecter le repos dominical des salariés. Mais l’enseigne compte faire appel de cette décision.

 

 

Transférer cet article à un ami