Le secteur banque/assurance  : un pionnier dans l’utilisation de la formation multimodale


Le lundi 09 décembre 2013 | Publi-reportage - Digital Learning
Le secteur banque/assurance : un pionnier dans l’utilisation de la formation multimodale - D.R.
Même si aujourd’hui la formation professionnelle reste très largement et majoritairement orientée sur le présentiel, les entreprises du secteur banque/assurance sont en pointe dans l’intégration de dispositifs mix ou « blended »

Si cette mutation de la formation professionnelle touche, il est vrai, tous les secteurs, la banque/assurance possède un certain nombre de spécificités qui font que celui-ci semble plus prêt que d’autres à intégrer des formations multimodales. Pour quelles raisons ? Tout d’abord, parce que la vente multicanale y est déjà à l’œuvre depuis longtemps. De fait, les agences virtuelles se sont multipliées ces dernières années. Donc, si au quotidien, des collaborateurs, des conseillers clientèle ou agents d’assurance sont amenés à travailler à distance avec des clients, soit depuis des plates-formes téléphoniques, soit via le Web, cela signifie aussi que ces derniers sont prêts, à la fois culturellement et de façon organisationnelle, à suivre des formations qui ne soient plus exclusivement en présentiel.

D’autre part, le secteur de la banque/assurance est un secteur en perpétuel mouvement : les aspects réglementaires sont de plus en plus prégnants, la loi de finances change chaque année… Donc l’exigence d’actualisation des connaissances est permanente. Les professionnels se doivent d’être toujours plus pointus dans les réponses qu’ils apportent à leurs clients. Enfin, le facteur économique ne peut être écarté. Proposer à ses collaborateurs des formations à distance permet de réduire les frais de déplacement, d’hébergement, d’optimiser la durée et donc d’améliorer leur productivité.

L’arrivée de la génération Y

Organiser des formations intégrant des modalités e-learning, des classes virtuelles permet de proposer des séquences plus courtes, axées sur les besoins opérationnels des participants. L’arrivée en masse de nouveaux collaborateurs issus de la génération Y exige un renouveau des pratiques de formation. Cette génération est davantage en attente de ce type de mode de transmission. Elle recherche un schéma d’apprentissage qui lui accorde plus d’autonomie : networking, communautés d’échange permettant d’avoir d’autres regards basés sur les meilleures pratiques… Des solutions que nous proposons, d’ores et déjà, au sein du Groupe Demos.

Les outils Demos

Outre le format classique du 100 % présentiel, nous offrons également des dispositifs de formation e-learning très pointus avec des modules sur étagères et des modules sur mesure pouvant être incorporés dans des parcours de blended learning. Des modules mis à disposition en amont d’une formation en présentiel pourront, par exemple, permettre de tester l’homogénéité des connaissances d’un groupe. La suite d’outils e-learning Mediacursus est spécifiquement dédiée au secteur de la banque et de l’assurance. Elle intègre une solution de gestion des ressources pédagogiques et des parcours de formation entièrement adaptés. Cette base de données contient des fiches de connaissances, des PowerPoint, des « liants pédagogiques » (des avatars, des animations, des dialogues), mais aussi des tests et des QCM. Grâce à une mise à jour quotidienne de Mediacursus, nos clients sont assurés de bénéficier d’un dispositif en adéquation permanente avec la législation juridique, fiscale ou réglementaire.

Pour en savoir plus : www.demos.fr

A propos de l’auteur

Entré chez Demos il y a 3 ans, Gérard Delrue est directeur du pôle « Solution et Conseils » en charge des practices banque, assurance, gestion, finance et marketing action commerciale.

Transférer cet article à un ami