e-doceo publie un livre blanc sur le digital learning


Le lundi 17 février 2014 | Digital Learning
e-doceo publie un livre blanc sur le digital learning - D.R.
Spécialisée dans l’édition de solutions de formations présentielles et en e-learning, la société e-doceo vient de consacrer un livre d’une vingtaine de pages au digital learning. Destiné aux professionnels RH et aux responsables formation, cet ouvrage lève le voile sur les enjeux business de ce mode d’apprentissage, en plein boom

Qu’est ce que le digital learning ? Quels avantages offre-t-il aux entreprises ? Comment mener une telle politique de formation ? Quels sont les étapes pour informatiser son capital pédagogique ? Autant de questions éludées dans le livre blanc que l’éditeur e-doceo vient de publier sur son site. Destiné aux professionnels RH ainsi qu’aux responsables formation, « cet ouvrage a pour objectif de repositionner le débat sur la pédagogie et l’efficacité du digital learning et d’arrêter de mettre, derrière le terme e-learning, l’ensemble des outils numériques dédiés à la formation », explique Jérôme Bruet, directeur général d’e-doceo et auteur du livre blanc. Alors que de nombreuses entreprises initient des projets de digitalisation, la société e-doceo rappelle, au travers son ouvrage, en quoi le numérique peut participer au succès de la montée en compétences des collaborateurs. Elle donne ainsi plusieurs clés aux entreprises souhaitant faire leur premiers pas dans l’ère du digital learning.

Une définition précise du digital learning

Après avoir retracé l’histoire du e-learning et son évolution au fil des années 2000, Jérôme Bruet aborde avec précision ce qui se cache derrière le terme digital learning. « Ce n’est ni un énième concept marketing, ni un nouveau type de ressource pédagogique et encore moins une nouvelle modalité qui va révolutionner la formation. Il symbolise plutôt une volonté d’exploiter le numérique de manière globale puisqu’il peut être intégré à toutes les modalités possibles (le présentiel, le distanciel synchrone ou asynchrone) et à tous les types de techniques de formation (participative, expositive, tutorée) », précise-t-il. Dans un dernier temps, le livre blanc d’e-doceo aborde les bénéfices à court, moyen et long terme du digital learning et cite les briques essentielles à la mise en place d’une politique globale. Il précise notamment qu’elles reposent sur un décloisonnement des modalités de formation et une fluidification du process de création et de diffusion d’un parcours pédagogique.

Aurélie Tachot

Transférer cet article à un ami