CSP Formation propose un nouveau système d’évaluation de ses formations


Le mercredi 25 septembre 2013 | Digital Learning
CSP Formation propose un nouveau système d’évaluation de ses formations - D.R.
CSP Formation recourt depuis plusieurs années à l’évaluation de ses formations. Toujours en quête d’une amélioration continue de leur qualité, l’organisme de formation spécialisé sur le management des hommes et des organisations a mis en place début 2013 un nouveau système d’évaluation reposant sur de nouveaux critères qui allient questionnaires à chaud et à froid

Décryptage.

« Nous avons été le premier organisme à mettre en place, dès 2009, une évaluation systématique à distance de nos formations par un tiers spécialisé », souligne François-Xavier Py, directeur Pôle France Nord de CSP Formation. Depuis 4 ans, CSP Formation s’appuie ainsi sur l’expertise de Formaeva, société spécialisée dans l’évaluation, pour mesurer l’efficacité de ses formations en proposant une évaluation à chaud. L’objectif ? « Notre logique de l’époque, et qui est toujours la nôtre aujourd’hui, était de tirer le marché vers plus de professionnalisme et d’efficacité, mais aussi d’améliorer la rentabilité des entreprises dans leur acte de formation », explique François-Xavier Py.

Les nouveaux critères d’évaluation

Depuis janvier 2013, CSP Formation pratique une évaluation systématique à froid et introduit une partie recommandation pour mesurer la perception des stagiaires sur la qualité générale de la formation. « L’avantage du taux de recommandation est qu’il est extrêmement discriminant, contrairement au taux de satisfaction qui donne des taux toujours relativement élevés et qui ne permet donc pas de se différencier des autres organismes de formation », justifie le directeur Pôle France Nord de CSP Formation. Le taux de recommandation s’appuie ainsi sur une échelle de 0 à 10 : les résultats obtenus entre 0 et 6 représentant les détracteurs ; entre 6 et 8, les passifs ; et enfin, entre 9 et 10, les promoteurs de la formation. Autre nouveauté instaurée depuis le début de l’année : CSP formation intègre de nouveaux critères de mesure inspirés du modèle d’évaluation de la formation de Kirkpratrick basé sur 4 niveaux : la satisfaction, les conditions d’apprentissage, le transfert réel des connaissances dans la pratique, et enfin les résultats organisationnels et le ROI pour connaître l’impact du stage sur les résultats de l’entreprise et sa rentabilité. « Cette nouvelle évaluation à froid permet de mesurer l’application concrète de la formation au poste de travail. Une formation efficace doit permettre de mettre en œuvre de nouveaux comportements et de nouveaux outils dès le retour du stagiaire », analyse François-Xavier Py.

Vers une évaluation encore plus poussée


Quelques mois après la mise en place de ces nouveaux critères d’évaluation, le taux de transfert moyen de CSP Formation s’établit à 63,1 %. « Nos résultats sont bons puisque les taux de transferts constatés sur le marché tourne autour de 50 % », se targue le directeur. Un premier bilan en tout point positif, puisque ces nouvelles évaluations semblent avoir déjà conquis les responsables formations : « Nos clients sont aujourd’hui ravis. Nous avons renforcé notre crédibilité en montrant que nous sommes soucieux de vendre non pas de la formation, mais de la montée en compétences ». Et de conclure : « Aujourd’hui, notre objectif est d’aller encore plus loin en impliquant les managers dans ces évaluations à froid afin d’obtenir une évaluation complète du taux de transfert ».

Stéphanie Marpinard

Transférer cet article à un ami