Babel plébiscite la plateforme Unatti pour favoriser le mentorat


Le mardi 09 décembre 2014 | Digital Learning
Babel plébiscite la plateforme Unatti pour favoriser le mentorat - D.R.
Lancée en mai 2013, la plateforme d’e-mentoring Unatti convainc de plus en plus d’entreprises. L’agence de communication Babel fait partie de celles-ci. Elle a récemment utilisé cet outil pour encourager la transmission de savoirs entre ses différentes générations de collaborateurs

 

Née en juin 2012 de la fusion de trois entités différentes, l’agence de communication Babel est aujourd’hui composée de 160 personnes de toutes générations issues d’univers très différents. Début 2014, afin d’aider ses collaborateurs à mieux connaître leur entourage professionnel, l’équipe dirigeante de Babel a choisi de miser sur le mentorat, via la start-up Unatti qui commercialise, depuis mai 2013, un portail permettant de rapprocher les mentorés des mentors, grâce à un outil de matching basé sur un algorithme. « Nous avons appréhendé cette plateforme comme un outil de cohésion interne qui allait nous permettre de faciliter les rapprochements entre nos équipes et valoriser la contribution individuelle de nos collaborateurs, qu’ils soient mentors ou mentorés », explique Fabienne Cammas, directrice générale de l’agence de communication.

Un mentorat qui améliore le climat social

Utilisée pendant quatre mois par une soixantaine de salariés volontaires, dont une vingtaine de mentors expérimentés ou à fort potentiel, Unatti a permis à Babel de créer les bons binômes. Un point de départ crucial puisque le principe était que ces duos se rencontrent de manière régulière pour transmettre leurs savoir-faire. « La plateforme nous a aidé à faire matcher les valeurs des mentorés avec celles des mentors. Nos mentorés ont ainsi abordé leurs difficultés en toute confiance. Les mentors ont partagé, avec les plus jeunes, les expériences de coaching qu’ils ont suivi avec des professionnels », raconte Fabienne Cammas. Le portail de mentorat semble avoir rempli toutes ses promesses. « Nos mentorés ont gagné en confiance et résolu plusieurs difficultés sur la gestion de conflits, la pression du temps, le management… En plus de donner davantage d’épaisseur à nos échanges, cette opération a également contribué à améliorer notre climat social. »

Vers un e-mentoring inter-entreprises

Plébiscitée par une dizaine d’écoles et d’entreprises, la plateforme Unatti, dont la start-up devrait boucler une levée de fonds début 2015, vient de convaincre six groupes du CAC 40 (L’Oréal, Orange, Airbus…), rassemblés autour du projet Octave. Lancé il y a 3 ans, « ce dispositif vise à optimiser les liens entre les générations présentes en entreprises et à renforcer le leadership de chacun », explique Victoria Pell, fondatrice d’Unatti.Le portail devrait venir prolonger un séminaire annuel au cours duquel des workshops sont organisés à destination de salariés considérés comme « talents ». Prometteur, le projet n’en est qu’à ses débuts. « Les participants, qui vont bénéficier d’un parcours de mentoring de huit mois, sont en train de se former à la plateforme. Ils choisiront ensuite les thématiques sur lesquels ils souhaitent être accompagnés », conclut-elle.

Aurélie Tachot

Transférer cet article à un ami