Salon Solutions RH : 350 exposants réunis pour un événement unique


Le jeudi 30 janvier 2020 | Contenu sponsorisé - Core RH
Régis de Cerval  et Florence de Courtenay  - D.R.
Evènement incontournable du monde des ressources humaines, de la formation et du digital learning, la 26ème édition du Salon Solutions RH se déroulera les 17, 18 et 19 mars prochains à Paris Expo Porte de Versailles. Florence de Courtenay, directrice générale, et Régis de Cerval, commissaire du salon, font le point sur cette édition qui mettra à l’honneur l’expérience collaborateur.

Combien de visiteurs et d’exposants attendez-vous pour cette nouvelle édition ?

Régis de Cerval : Nous comptons faire mieux que l’édition précédente au cours de laquelle nous avions accueilli 9 000 visiteurs et 320 exposants. Nous tablons cette année sur 350 exposants, soit 15 à 20 % de plus que l’an dernier et un taux de fidélisation de nos clients qui se maintient d’une année sur l’autre. Cette nouvelle édition s’annonce donc comme une belle réussite puisqu’à l’heure actuelle, le salon est d’ores et déjà plein à près de 90 %.

Quels seront les temps forts de l’évènement ?

Florence de Courtenay : Le salon débutera par une grande conférence plénière qui connait chaque année un franc succès et pour laquelle 150 auditeurs jouent des coudes pour y assister. Le thème de cette nouvelle édition portera sur « L’innovation RH au défi de l’expérience collaborateur ». L’humain tiendra ainsi une place de choix dans le programme des 130 conférences et ateliers programmés sur les deux jours et demi du salon. Nos exposants, qui sont les organisateurs et les orateurs de ces sessions, feront preuve cette année encore de créativité pour coller au plus près de l’actualité des RH, de la formation, tout en couvrant tout le spectre de la fonction. Enfin, nous allons réitérer notre concept de rendez-vous business créé il y a 2 ans et qui avait généré l’an dernier plus de 850 rencontres entre exposants et visiteurs. Dans cette optique, nous initions en amont une campagne téléphonique de détection de projets auprès des visiteurs afin de les aider à construire leur programme de visite et ainsi optimiser leur temps entre les stands, les conférences, et les rendez-vous d’affaires.

Régis de Cerval : L’autre point d’orgue du salon sera pour la deuxième année consécutive la remise des trophées du digital learning, le 19 mars, organisés par le cabinet Féfaur et qui récompensent les stratégies e-learning innovantes déployées. A travers ces prix, nous ne mettons pas en lumière les éditeurs, mais les digital learning managers.

Quelles sont les nouvelles tendances du marché des solutions RH ?

Florence de Courtenay : Outre l’expérience et l’engagement collaborateur que l’on retrouve beaucoup cette année tant au niveau de la stratégie que des outils, nous assistons à une montée en puissance des sujets liés à l’intelligence artificielle dans le recrutement et la détection des talents. C’est aujourd’hui une tendance très forte puisque le taux d’équipement des entreprises est encore loin d’être optimal. L’autre tendance, qui se confirme, est le bien-être au travail car les entreprises ont aujourd’hui de plus en plus conscience que le mal-être a un coût et qu’il nuit à sa productivité. Enfin, les thématiques liées aux neurosciences suscitent toujours beaucoup d’intérêt au sein de la profession RH.

Transférer cet article à un ami