32 % des travailleurs pensent que les robots remplaceront les managers


Le vendredi 25 octobre 2019 | Conseils SIRH

Les responsables des ressources humaines sont les plus optimistes (38 %) à l'égard de l’intelligence artificielle, suivis par les autres gestionnaires (31 %) et enfin les employés (19 %). 82 % des répondants pensent que les robots peuvent mieux effectuer certains types de tâches que leurs managers. Pour 32 % des travailleurs interrogés, les robots remplaceront les managers dans le futur. 31 % des répondants estiment que le besoin d’interaction humaine constitue un frein à l’utilisation de l’IA. Tels sont les principaux résultats de l'étude «  AI@Work Study 2019 », réalisée par Oracle et Future Workplace.

Transférer cet article à un ami