HR Path ouvre son capital à deux nouveaux investisseurs


Par Aurélie Tachot | le jeudi 18 juin 2015 | Conseil SIRH
HR Path ouvre son capital à deux nouveaux investisseurs

HR Path annonce, ce mercredi, l’entrée d’Ardian et de Société Générale Capital Partenaires (SGCP) dans son capital. En participant à hauteur de 5 millions d’euros, ces deux nouveaux actionnaires vont permettre au groupe de conseil de renforcer son développement sur le marché du SIRH, en France comme à l’international.

Depuis son lancement en 2001, HR Path a multiplié les opérations de croissance externe. En 14 ans, le groupe de conseils, ex-CBL Consulting, est passé d’une dizaine à 400 collaborateurs. Pas étonnant, donc, que cet expert du SIRH, composé de six sociétés (CBL Consulting, HR Mind, ICRHnet, Gilbert Consultants, Univers Paie et BiHRdy), attire aujourd’hui la convoitise des investisseurs. La société d’investissement Ardian et la filiale d’investissement du groupe Société Générale ont ainsi déboursé 5 millions d'euros à eux deux pour détenir une participation, non majoritaire, d’HR Path. Cette opération va permettre à la société française de challenger encore plus les grands acteurs du marché.

Accélérer son développement à l’international

Sans souffrir d’un complexe d’infériorité, la société HR Path, qui dispose de trois casquettes (conseil en stratégie, intégrateur et éditeur), peine parfois à s’imposer à côté des leaders du SIRH. "Aujourd’hui, nous nous battons aux cotés de mastodontes qui génèrent des chiffres d’affaires de plus de 2 milliards d’euros comme CGI, Accenture, Cap Gemini, Sopra… Grâce à la solidité financière de nos deux nouveaux partenaires, nous allons davantage pouvoir répondre aux attentes des entreprises, de plus en plus sensibles à la dimension internationale de leurs prestataires", explique François Boulet, directeur général d’HR Path. Un positionnement par delà les frontières qui passera par le développement de son maillage géographique en Europe et en Amérique du Nord ainsi que par l’acquisition de sociétés étrangères, grâce à l’étendue du réseau de ces nouveaux actionaires.

De la PME à l’ETI…

En ouvrant le capital de leur société, les 14 associés d’HR Path (dont deux fondateurs), espèrent avancer "à la vitesse de la lumière sur le marché du conseil", confie François Boulet. Après avoir généré 44 millions de chiffre d’affaires en 2014, le spécialiste du SIRH s’est donné pour objectif d’atteindre le cap des 50 millions d’euros cette année. "Et ainsi quitter la catégorie des PME au profit de celle des ETI", sourit-il. La société hexagonale, qui offre une gamme complète de services, depuis le choix et l’intégration de la solution logicielle jusqu’à la maintenance et l’externalisation, souhaite enfin renforcer son développement auprès des grands comptes afin de devenir un acteur international de premier plan sur le marché des SIRH.

Transférer cet article à un ami