Twitter, un outil RH indispensable pour les RH ?


Le jeudi 26 avril 2012 | Communiquer sur les réseaux sociaux
Twitter, un outil RH indispensable pour les RH ?

 

Avec plus de 5 millions de comptes Twitter en France, un nombre d'utilisateurs qui a plus que doublé en 2011, Twitter est un outil de communication de masse que les RH peuvent avoir tout intérêt à investir. L’arrivée sur ce réseau social d’un nouveau type peut toutefois paraître complexe. Quelques conseils pour s’y retrouver…

 

Le langage Twitter

 

Tout d'abord, pas de panique. Comme le remarque Thomas Chardin, fondateur de Parlons RH, une agence de communication RH sur les réseaux sociaux: « le langage RH est beaucoup plus compliqué que le langage Twitter ».

 

  • Un tweet est un message de 140 caractères. Vous pouvez y ajouter des liens url vers votre site carrière ce qui permet d'augmenter son trafic.
  • Un hashtag est un mot clef précédé du symbole dièse, au sein d'un tweet. Exemple : « #PME » Il permet ensuite de suivre toutes les conversations sur Twitter relatives à ce mot clef.  Le moteur de recherche de Twitter permet de retrouver facilement les tweets sur des hashtags donnés ou des utilisateurs avec leur pseudo.
  • Le « @ » est accolé à un pseudo Twitter pour adresser un message à un utilisateur en particulier. Cependant le tweet restera public, il existe une fonction « message privé » pour envoyer un tweet à un seul utilisateur.

 

Le style Twitter

 

« Il faut sortir des codes de communication un peu froids du style corporate, conseille Thomas Chardin. On peut être sarcastique ou faire des blagues. »

 

Sur le fond, le spécialiste des médias sociaux conseille de mettre l'accent sur ce qui vous différencie : « si votre entreprise s'ouvre vers la Chine, vous pouvez écrire un tweet en chinois ou préparer un message hebdomadaire sur l'actualité du marché asiatique ». Il est également intéressant de poser des questions pour engager une discussion et de retweeter, « RT », les messages de ses contacts.

 

Créer une communauté

 

Sur Twitter, le graal est de réussir à fédérer une communauté ciblée de personnes qui s’abonnent à vos tweets (« les followers »). Les RH peuvent tout à fait créer une communauté avec laquelle ils gardent un contact continu : leurs confrères, des salariés, des candidats, des syndicats, des prestataires, des experts, des journalistes... Chaque tweet posté sera alors lu par les membres de sa communauté et souvent commenté.

 

Le réseau social peut ainsi aider à fidéliser les talents, à l'interne comme à l'externe. Twitter permet de rester en contact avec un candidat qui n'a pas intégré l'entreprise sur le moment mais qui pensera à l'entreprise lorsqu'il reviendra sur le marché du travail.

 

C’est aujourd’hui sans doute la meilleure utilisation de Twitter pour les RH. Ce réseau social est un formidable outil pour communiquer sur son actualité, sur son positionnement, sur sa marque d’employeur.

 

Twitter, outil de diffusion des offres d’emploi ?

 

Par contre, pour ce qui est de la diffusion des offres d'emploi, Twitter montre encore ses limites. Il ne peut pas être le support de diffusion de toutes vos offres d’emploi, à l’image d’un site emploi classique ou d’un réseau social professionnel comme Viadeo. Très vite vos abonnés se lasseront de recevoir des offres d’emploi non ciblées.

 

Il peut s’avérer efficace pour un recrutement précis dans l'informatique ou les médias par exemple. Vous pouvez tweeter l’intitulé du poste à pourvoir, le lieu, le défi principal à relever et un lien vers l’offre sur votre site carrière. Bien sûr, il faut que la communauté des membres de Twitter qui vous suit soit en adéquation avec le poste proposé. Si c’est le cas, vous pouvez avoir des retours très rapides et espérer aussi que votre annonce soit retweetée. Ce qui décuple sa visibilité. « Twitter, conclut Thomas Chardin, est en fait un excellent canal complémentaire pour donner une forte visibilité à certains postes à pourvoir. »

 

Haude-Marie Thomas

 

Transférer cet article à un ami