Recrutement des apprentis : le Crédit Agricole choisit Facebook


Le mercredi 06 juin 2012 | Marque employeur
Recrutement des apprentis  : le Crédit Agricole choisit Facebook

Le Crédit Agricole souhaite recruter 3  000 apprentis cette année, c'est 200 de plus que l'an dernier. Pour cette campagne de recrutement saisonnière, le groupe bancaire investit Facebook avec la websérie SOS apprentis.

 

Le 27 avril dernier, une première vidéo a été postée sur la page SOS apprentis  : celle d'un jeune professionnel qui filme en caméra cachée un entretien, quelque peu décevant, avec son manager. Quelques jours plus tard, les premiers internautes commentent, ils partagent leur propre expérience, et très vite ils s'interrogeant sur la véridicité de cette vidéo. 

C'est alors que le compte Jessica RH apparaît : oui, il s'agit bien d'un acteur et d'une vidéo humoristique réalisée pour le Crédit Agricole. Mais cette websérie a un objectif bien précis  : créer le dialogue sur le quotidien des apprentis et en profiter pour glisser quelques conseils. 

Sous cette vidéo, le compte Jessica RH commente : « chaque entretien entre un apprenti et son tuteur doit être un moment privilégié, une occasion unique de faire le point sur les missions confiées, les attentes et les objectifs de chacun  ». Le Crédit Agricole détaille ensuite le quotidien d'un apprenti au sein du groupe.

 

Investir le terrain des jeunes apprentis

 

« Pour recruter des cadres expérimentés, nous ne serions pas allés sur Facebook mais là l'idée est d'aller vers les 18-26 ans, précise Sophie Serratrice, responsable recrutement et marque employeur du groupe Crédit Agricole SA. Nous n'allions pas leur dire « venez sur notre site et pliez-vous à nos habitudes de recrutement ! Et puis Facebook est une très bonne plate-forme d'échange ». 

Un mois après l'ouverture du site, le cœur de cible est atteint puisque la page SOS apprentis capitalise plus de 1 000 fans, en majorité des internautes de 18-26 ans, et plus de la moitié des fans parlent des vidéos sur leur mur personnel. 

 

Soigner la marque employeur

 

L'opération Facebook n'a pas pour objectif principal d'augmenter le nombre de candidatures : «  pour l'ensemble des annonces visibles sur notre site, nous recevons plus de 15 000 CV par mois », détaille Sophie Serratrice. En revanche, Le Crédit Agricole souhaite être reconnu comme un groupe engagé avec de très bonnes pratiques sur l'alternance. L'entreprise a ainsi signé la charte de l'apprentissage en 2011, s'engageant à mettre en place un vivier Groupe (répertoire des CV des anciens apprentis) ou encore une sensibilisation des managers. 

 

L'opération SOS apprentis se poursuit jusqu'au 25 juin, date à laquelle un débat sera organisé entre deux acteurs des vidéos (les vidéos qui auront recueilli le plus de votes) et deux apprentis du Crédit Agricole.

 

Haude-Marie Thomas

 

Transférer cet article à un ami