Fonction RH, un salon virtuel en 3D pour les professionnels des RH


Le mercredi 17 août 2011 | Communiquer sur les réseaux sociaux
Fonction RH, un salon virtuel en 3D pour les professionnels des RH

Du 19 au 21 octobre prochain se tiendra Fonction RH, le premier salon interactif dédié aux métiers des ressources humaines, organisé par Web Collaborative Solutions.

La direction de Web Collaborative Solutions, tient tout d’abord à rassurer : « l’organisation est du même type que pour un salon classique ». Outre les habituels stands tenus par des exposants, les visiteurs devront s’enregistrer afin de recevoir une demande de badge, puis il leur faudra remplir les champs des coordonnées avant la validation définitive de l’inscription et l’obtention de leur code d’accès : les organisateurs vérifieront ainsi qu’ils correspondent bien à la cible. Une fois sur le salon, il pourront choisir la thématique qui les intéresse, assister à des conférences pré-filmées, tchatter… « L’interactivité offre un côté ludique attractif, mais l’objectif du salon reste professionnel : le but est d’avoir accès en temps réel à un maximum d’informations ». La cible : DRH, responsables de développement RH, responsables gestion des compétences, chargés de recrutement, consultants spécialisés SIRH, chefs d’entreprises…

Lutter contre l’absentéisme


L’idée est venue d’une simple constatation : les salons traditionnels sont confrontés à un problème de présentéisme, puisqu’en général, au moins la moitié des pré-inscrits ne se présente pas, la plupart du temps à cause d’imprévus ou de problèmes de transports. « Nous nous sommes dit que l’outil virtuel était un bon moyen de remédier à cette situation, pour des coûts intéressants. » Des stands 3D clé-en-main sont proposés aux exposants, qui peuvent les personnaliser avec leur propre charte graphique.

Pour le moment, le salon compte une vingtaine d’exposants, avec une clôture des inscriptions prévue pour le 16 septembre. « Nous préférons limiter le nombre d’exposants pour la première édition : mieux vaut s’assurer que tout se passe bien avant de viser un salon plus important en termes de chiffres ». Et ce potentiel salon plus important, la direction y pense déjà : en fonction du succès de cette première édition, l’événement pourrait devenir annuel.

Séverine Dégallaix

Transférer cet article à un ami