MisterTemp’ : quand l’intérim digital sert l’Homme


Le mercredi 02 octobre 2019 | Publi-reportage - Cabinet de recrutement / intérim
entretien recrutement - DR
Identifier et accompagner l’homme qui se cache derrière le candidat pour le valoriser dans son parcours professionnel. Mettre en œuvre la puissance du digital dans le recrutement et remettre l’humain au centre, telles sont les prérogatives de MisterTemp’, la tête d’affiche du travail temporaire en ligne. Quels sont les ressorts de cette nouvelle vision de l’intérim ? Éclairage.

Valoriser et accompagner les candidats vers l’emploi par le biais de missions intérims dans les secteurs de l’industrie, du bâtiment ou encore de la logistique… tel est le leitmotiv de MisterTemp’. Leader de l’intérim en ligne, la plateforme dont la communauté recense plus de 500 000 talents inscrits et compte plus de 5000 clients (Colas, Galeries Lafayette, Primark, Aéroports de Paris…), joue la carte de l’efficacité et de la fiabilité des candidats, via un accompagnement sur-mesure qui dépasse le cadre digital. « Notre volonté est de redorer l’image de l’intérim en proposant aux entreprises des candidats fiables qui s’impliquent dans leur mission  », commente Alexandre Pham, co-président de MisterTemp’ Group. Pour y parvenir, MisterTemp’ repositionne l’humain au centre de ses préoccupations. Sur la plateforme, le candidat s’inscrit en quelques clics suivant un parcours simplifié. Il y dépose son CV et ses documents administratifs relatifs à la signature d’un contrat. Il sélectionne ses softs skills et précise le poste sur lequel il souhaite être positionné. Pour valoriser son parcours professionnel, un système de recommandation a été mis en place qui permet, dès le départ, de mettre en avant le nouveau talent. « Nous contactons automatiquement les anciens employeurs dont le candidat nous a transmis les coordonnées. L’objectif est de recueillir leurs témoignages quant aux compétences et qualités comportementales du candidat », ajoute Alexandre Pham.

« Chaque candidat bénéficie de notre bienveillance »

Cette première étape qualitative balisée se poursuit par une mise en relation avec un chargé de recrutement qui intervient dès l’amorce d’un matching entre une entreprise et un talent. «  Avant le démarrage d’une mission, un chargé de recrutement contacte le candidat, s’assure de ses compétences, de sa bonne compréhension de la mission et de sa disponibilité. Ce lien sera maintenu tout au long de sa collaboration, avec un mail dès la fin de sa première journée, et ce jusqu’à quelques jours de la fin de son contrat, pour s’assurer de son bien-être et du bon déroulé de la mission au sein de l’entreprise. Des échanges réguliers durant lesquels le candidat peut solliciter un dialogue téléphonique avec lui pour bénéficier d’un coaching personnalisé », précise-t-il. En fin de mission, l’entreprise évalue le candidat quant à son travail et son implication. Cela permettra par la suite de valoriser l’investissement de l’intérimaire auprès d’autres entreprises, et ainsi créer un cercle vertueux. « La bienveillance vis-à-vis des talents qui nous font confiance est notre maître mot. Notre objectif étant de tout faire pour les mettre en position de réussite. Côté entreprise, nous permettons à nos clients de trouver une personne de confiance et répondant à ses besoins extrêmement rapidement : en effet, 72 % de nos offres sont pourvues dans l’heure. C’est plus de 20 000 personnes que nous avons déjà mis en poste cette année », conclut Alexandre Pham. 

Pour en savoir plus

Transférer cet article à un ami