Un tiers des dirigeants déclare désormais utiliser les réseaux sociaux pour recruter


Par Gaëlle Fillion | le vendredi 10 octobre 2014 | Réseaux sociaux
Un tiers des dirigeants déclare désormais utiliser les réseaux sociaux pour recruter

Cegos présentait début octobre les résultats de la seconde édition de son baromètre sur les usages et impacts du digital et des réseaux sociaux dans l'entreprise. Une étude riche en contenus et solide méthodologiquement, réalisée auprès de 1000 salariés et 300 dirigeants et managers d’entreprises de plus de 50 personnes...de laquelle nous avons tirés d'intéressants enseignements pour les RH.

L'Observatoire Cegos s'était déjà intéressé à la transformation digitale des entreprises lors d'une première étude en 2012. Les résultats 2014 témoignent de certaines évolutions notables. Aujourd'hui, 6 salariés sur 10 et 1 dirigeant sur 2 se connecte au mois une fois par jour aux réseaux sociaux... Si les managers et dirigeants plébiscitent LinkedIn et Viadeo – qu'ils sont respectivement à 82 % et 92 % à utiliser - Facebook reste, de loin, le réseau favori des salariés qui sont près de 3 sur 4 à s'y connecter – soit une évolution de 18 % en 2 ans. Twitter n'est quant à lui adopté que par 20 % des salariés... mais apparaît en progression de presque 200 %. In fine, seuls 2 salariés sur 10 déclarent aujourd'hui n'utiliser aucun réseau social, ni dans le cadre personnel ni professionnel. Sans surprise, plus le niveau de responsabilité est important dans l'entreprise, plus l'utilisation des réseaux sociaux se fait à des fins professionnelles.

Montée en puissance des usages RH

L'étude Cegos montre que l'usage des réseaux sociaux a globalement peu évolué en 2 ans. A la question "Pourquoi utilisez vous les réseaux sociaux dans votre activité professionnelle", salariés et managers continuent principalement à invoquer majoritairement le développement de leur réseau professionnel. Toutefois, les salariés sont désormais 30 % à déclarer rechercher un emploi via les réseaux sociaux – soit 5 points de plus qu'en 2012. Un tiers des dirigeants/managers affirment quant à eux recruter de nouveaux collaborateurs au travers de ces outils. Or ils n'étaient que 11 % il y a 2 ans. "L'usage business des réseaux sociaux reste peu développé. Seul l'axe RH progresse" confirme Philippe Gérard, responsable de l'offre webmarketing et communication digitale de Cegos.

Les RSE gagnent du terrain

Aujourd'hui, plus d'un quart des salariés déclare disposer d'un accès à un réseau social d'entreprise, soit deux fois plus qu'il y a 2 ans. Parmi eux, 65 % affirment d'ailleurs effectivement utiliser cet outil interne, ce qui semble tout à fait honorable. On aurait en effet pu craindre un moindre enthousiasme... Les outils les plus largement utilisés restent la visioconférence et le chat. "Les blogs internes ou les wikis sont en revanche peu adoptés en entreprise" observe Philippe Gérard. A l'inverse, on constate qu'une large majorité d'entreprises qui n'a pas encore recours à un RSE n'envisage pas d'en créer un. Il semblerait donc qu'une certaine fracture digitale se creuse en entreprise. 36 % des salariés affirme d'ailleurs ne pas du tout avoir accès aux réseaux sociaux au travail, preuve qu'une part importante des entreprises bloquent encore l’accès à certains sites collaboratifs. Des résultats qui doivent toutefois être relativisés à l'heure où quasiment tout le monde a un smartphone personnel dans sa poche.

Transférer cet article à un ami