La formation mixte par ELEGIA : une véritable innovation pédagogique


Le lundi 06 juillet 2015 | Publi-reportage - Digital Learning
La formation mixte par ELEGIA : une véritable innovation pédagogique

ELEGIA Formation réinvente le blended learning avec un nouveau produit qui répond de manière concrète aux besoins des entreprises. Exit le traditionnel programme descendant ponctué de modules e-learning. Que ce soit en ligne ou en salle, c’est l’approche pratique qui prime. Cette formation mixte mise en effet sur une pédagogie active fondée sur la résolution de problème. Et cela change tout.

Souple, collaboratif, immersif

Lorsque l’on est face à un problème en entreprise, le premier réflexe consiste généralement à questionner ses collègues et à chercher une solution sur Google. Ces usages terriblement efficaces sont au cœur du concept de formation mixte par ELEGIA. "60 à 70 % des connaissances et compétences que l’on acquiert se font en situation de travail, lorsque l’on rencontre une difficulté qu’on cherche à résoudre" rappelle Mathias Vincent, Responsable de l’ingénierie pédagogique d’Elegia. Cet organisme de formation a décliné sa nouvelle offre de blended learning en 6 modules distincts proposés au prix de 960 euros : le contrat de travail, la prise de parole en public, le manager transverse, les opérations de comptabilité générale, le plan de formation et les relations employeur-CE-CHSCT. 

7 heures en ligne sur 3 semaines…

La formation mixte par ELEGIA plonge les apprenants dans une situation d’entreprise au plus près de leur réalité professionnelle. Au départ, une courte vidéo met en scène la problématique de manière ludique. "Pour la « prise de parole en public » par exemple, l’apprenant se met dans la peau d’une ingénieure informatique qui doit remplacer son manager au pied levé pour présenter un nouveau projet au CoDir" explique Mathias Vincent. Comment procéder pour construire un argumentaire et préparer un Powerpoint lorsque l’on a le ventre noué par le stress ? L’apprenant est alors invité à puiser dans les ressources mises à sa disposition : fiches pratiques très opérationnelles, documents d’entreprise contextualisés (emails, notes manuscrites, chartes internes, factures, en fonction de la thématique de formation). "Lorsque l’on est face à un problème, on ne part jamais de zéro ; on s’appuie toujours sur l’existant" observe Mathias Vincent. Mais la ressource principale demeure la collaboration avec les autres participants au travers du forum et des visioconférences. Objectif : impulser des synergies. Au cours de cette première partie à distance, le formateur valide les pistes engagées par les participants ou réoriente leur réflexion.

puis 1 jour de présentiel

Dans un second temps, les apprenants se retrouvent en petits groupes lors d’une journée en salle, afin de se challenger sur des mises en situation. L’avantage : ils se connaissent déjà, puisqu’ils ont travaillé ensemble pendant 3 semaines. "Il y a bien sûr quelques rappels théoriques lors de la résolution des cas pratiques, mais cette session consiste surtout en une série d’exercices concrets" indique Mathias Vincent. Ce nouveau format s’adresse aux personnes qui ont peu de temps à consacrer à la formation et souhaitent acquérir des réflexes et des connaissances opérationnelles sur un thème donné.

Pour plus d'informations, cliquez ici

Transférer cet article à un ami