L’École du Recrutement voit le jour


Par Gérald Dudouet | le jeudi 21 juin 2018 | Blended learning
L’École du Recrutement voit le jour

Influenceur de la sphère RH, Laurent Brouat, le directeur de Link Humans, lance en France la première "École du Recrutement". Sur quel mode pédagogique ce cursus, qui ouvrira ses portes le 15 octobre prochain, formera-t-il les futurs acteurs du secteur ? Laurent Brouat s’explique.  

Quelle est la genèse de l’École du Recrutement ?

Via les formations et les conférences en sourcing et en recrutement que notre entreprise prodigue, il nous semblait légitime de poursuivre notre mission de transmission. Aussi notre projet tend à répondre à une frustration, à savoir le manque, voire l’absence de formation vraiment dédiée au recrutement en France. En effet, ce sujet est le parent pauvre des cursus RH généralistes qui abordent, pour la plupart, cette question de façon superficielle. Cette école est donc là pour structurer le métier de chargé de recherche et de recrutement, qui manque singulièrement de reconnaissance. En 2013, nous avions déjà travaillé sur UnivRH, une école pour les RH, où le digital et le recrutement auraient été au cœur de l’enseignement. Faute de financement, ce projet est resté vain. En 2016, nous avons repensé cette idée, en partant du slogan "le recrutement mérite son école". Puis en 2018, après avoir sollicité les autorisations légales pour recevoir des étudiants, nous avons pu monter la première école du recrutement en France.

Quel sera le modèle pédagogique de l’école ?

Par rapport à des formations RH traditionnelles, nous allons former des recruteurs professionnels et non pas des RH généralistes. Autrement dit, nous allons consacrer plus de 300 heures au recrutement sur 9 mois avec des études de cas, la création d'un cabinet de recrutement et la participation à des évènements dédiés. Les étudiants seront chouchoutés pour devenir des sourceurs, des recruteurs exceptionnels.  Les cours seront organisés autour de 4 thématiques principales : le sourcing, l’évaluation, l’engagement, le marketing et la négociation. L'idée est de lancer une première promotion de 10 étudiants pour le 15 octobre prochain, jusqu'au 31 mai 2019. Ces étudiants seront des alternants en contrat de professionnalisation  (1 semaine en cours et 3 semaines en entreprise). Actuellement, nous recherchons des entreprises partenaires pour les accueillir.

Quel est le futur pour l'École du Recrutement ?

 L'objectif est clairement affiché : nous voulons créer un titre reconnu et diplômant de recruteur professionnel. C'est un long chemin qui prendra 3 ans mais nous irons au bout de ce projet. Il est aujourd’hui essentiel d’avoir des éléments de référence autour de ce métier, considéré comme facile par beaucoup d’acteurs du secteur. La première année, nous dispenserons la plupart des cours nous-même pour tester le modèle. Nous aurons probablement quelques intervenants extérieurs en complément. Les professeurs seront tous des salariés de la structure car la pédagogie comme l'enseignement ne seront jamais "outsourcées". Nous voulons avoir des professeurs « maison » qui soient en capacité d'enseigner avec nos valeurs et notre qualité de transmission. L'École du Recrutement s'adresse aussi bien aux étudiants en formation initiale qu'aux professionnels (DRH, chargés de recrutement…).

Transférer cet article à un ami