CSP formation lance un nouveau concept : le Rich Learning


Le mardi 02 novembre 2010 | Blended learning
CSP formation lance un nouveau concept : le Rich Learning

Le Rich Learning, c’est un nouveau concept de formation combinant un grand nombre d’outils d’apprentissage, du présentiel au e-learning en passant par les quizz, les vidéos et les serious games. Créé par CSP Formation après deux ans de préparation, le Rich Learning a déjà démontré son efficacité.

Il aura fallu deux ans de questionnaires, d’études de marché, et d’enquêtes auprès de ses clients pour que CSP Formation lance son nouveau concept : le Rich Learning. Carole Dumortier, responsable de l’offre, explique que « l’apprentissage se déroule en cinq étapes : l’initiation, la préparation, l’entraînement, l’expérimentation et la consolidation. » Une fois inscrit, le participant reçoit des identifiants pour se connecter à la plateforme de formation et accéder aux outils qui le concernent. Il a différentes tâches à accomplir, par exemple des articles à lire ou des quizz à compléter, avant sa formation en salle. Une fois celle-ci passée, le stagiaire complète lui-même sa formation en retournant sur la plateforme, en visionnant les vidéos complémentaires, en participant à des forums de discussion…

Les inscrits reçoivent régulièrement des rappels s’ils sont en retard sur leur programme ou si leur session en salle approche. « Le concept est plus complet que le blended learning, car il offre davantage d’outils et s’inscrit plus dans la durée », souligne Carole Dumortier. De plus, la technique des cinq étapes permet de faire passer la mémorisation de 30 % à 90 %, une nette amélioration par rapport aux formations ponctuelles. « Nous avons de très bons retours des clients pilotes, qui ont enregistré d’excellents taux d’assiduité. »

Des modules adaptés aux thématiques

Les stages en présentiel durent chaque fois entre un et deux jours. Ensuite, « pour chaque formation, nous avons mis l’accent sur les outils pédagogiques qui semblaient les plus pertinents. » Ainsi, pour tout ce qui concerne les compétences comportementales telles que la communication ou la gestion du stress, les serious games tiennent une grande place dans l’apprentissage. Quand il s’agit d’acquérir des connaissances, par exemple de mémoriser des normes, les études de cas et les articles sont mis en avant.

Près d’une cinquantaine de formations sont disponibles, réparties sur huit domaines différents : management et leadership, efficacité professionnelle et communication, management de projet, ressources humaines, relation client-commercial-vente, qualité-santé-sécurité-environnement, finance-gestion, et développement durable. Le tarif moyen est de 1 780 euros hors taxes, repas compris, pour une formation comprenant deux jours de présentiel.

Séverine Dégallaix

Transférer cet article à un ami