Tribune - Choisir ses dates de sessions : un premier pas vers l’agilité en matière de formation ?


Le lundi 07 septembre 2015 | Blended learning
Tribune - Choisir ses dates de sessions : un premier pas vers l’agilité en matière de formation ?

Pendant longtemps, notre métier a consisté à concevoir et organiser des formations, dans un cadre qui restait relativement contraignant pour nos clients. Or les entreprises ont aujourd’hui besoin de flexibilité. A cet égard, nous constatons que la date des sessions est un critère de plus en plus déterminant dans leurs choix de formations. Charge à nous de nous adapter.

La formation, c’est une thématique, un lieu, un prix, une durée… mais c’est aussi une date. Pour répondre aux contraintes des entreprises en termes de budget et de mobilisation des collaborateurs, Demos avait déjà pris le parti de réduire la durée de ses stages. Mais jusque-là, nos clients se conformaient à notre planning de formations, qui est certes très riche et répond à la majorité des besoins. Nous constatons toutefois que nos clients ont parfois besoin de plus de marge de manœuvre lorsqu’il s’agit de gérer les dates de formation de leurs salariés. Dans le passé, les services formation inscrivaient les apprenants aux sessions présentielles deux ou trois mois en avance. Aujourd’hui, rares sont celles qui peuvent anticiper au-delà de cinq semaines. En somme, les rythmes de planification ont beaucoup évolué au sein des services RH, en écho aux modes de travail de plus en plus agiles des collaborateurs. La date de la formation est devenue un critère tellement décisif que certaines entreprises sont parfois même contraintes de changer de prestataire, pour s’aligner sur les agendas de leurs apprenants.

100 % du catalogue concerné

Désormais, si l’un de nos clients veut organiser une formation pour au moins deux de ses collaborateurs, à une date qui n’est pas dans notre catalogue, Demos s’engage à lui confirmer sous 48 heures -  le temps de trouver le formateur idéal -  la mise en place d’une session de formation hors planning, dans l’une des 13 villes où nous sommes déjà présents. Un geste fort, qui traduit notre volonté d’adaptabilité et de réactivité. Le cas échéant, cette date supplémentaire sera ouverte à toute la communauté Demos, et intégrera le planning officiel présenté sur notre site web. Car le partage inter-entreprises reste l’un des grands atouts de la formation présentielle et l’un des premiers objectifs recherchés par nos clients.

Modularité des contenus : la prochaine étape ?

La flexibilité absolue est évidemment illusoire en matière de formation présentielle. Mais la révolution des pratiques est en cours. Aujourd’hui, chaque formation est découpée en séquences pédagogiques, animées par un même animateur. Demain, peut-être, pourrons-nous proposer des programmes à la carte, en mixant les séquences et les formateurs ? Objectif : aller vers une granularité encore plus fine des contenus afin de permettre à nos clients une approche encore plus personnalisée de la formation.

Transférer cet article à un ami