La plateforme talk4 facilite l’écoute des salariés


Par Aurélie Tachot | le mardi 02 juillet 2019 | Bien-être au travail
La plateforme talk4 facilite l’écoute des salariés

Interroger, collecter et analyser les contributions en langage naturel de toutes les parties prenantes d’un écosystème, par exemple RH : telle est la promesse de talk4. Lancée en juillet 2017, la plateforme SaaS permet aux entreprises de mieux comprendre leurs populations pour ensuite élaborer des actions ciblées, le tout grâce à l’intelligence artificielle. Les explications d’Albert Georgel, CEO de Talk4.

Comment est née talk4 ?

Nous avons créé cette plateforme en juillet 2017 après avoir rédigé, quelques années plus tôt, une thèse sur une nouvelle méthode de classification statistique adaptée au traitement de données documentaires. Mon ambition était de développer un outil capable de classer des réponses formulées en langage naturel dans le cadre d’une discussion, à l’échelle d’un écosystème. L’objectif était d’aider les équipes à organiser des discussions digitales qui les aident à décider et à agir ensemble, dans un contexte digital où on émet beaucoup mais on se parle peu. Concrètement, la plateforme collecte les contributions via une interface digitale, les traite via un moteur d’analyse sémantique, les restitue sous forme de données structurées et les analyse. Elle permet ainsi aux organisations d’écouter leurs parties prenantes : leurs collaborateurs, mais aussi leurs clients et leurs partenaires.

Comment cet outil fonctionne-t-il ?

Notre plateforme édite un questionnaire qui rassemble des questions fermées et ouvertes. Notamment : « J’ai eu envie de rentrer dans cette entreprise car… », « J’ai du plaisir à venir travailler le matin car… » Ce questionnaire est accessible via un simple lien URL, et non une application mobile, trop intrusive. Via une interface participative, l’utilisateur répond, en direct ou en mode asynchrone, en structurant sa pensée et en formulant des phrases. Notre intelligence artificielle en tire ensuite la substantifique moelle : elle regroupe ces données brutes au sein de groupes sémantiques. Puis, nos outils d’analyse les hiérarchisent par thème. La plateforme permet ainsi aux directions RH de faire émerger du sens à partir de données. Les réponses nourrissent une analyse qualitative d’une situation et les aide donc à mettre en œuvre des actions correctives. 

Dans quels contextes cette plateforme est-elle utilisée ?

Elle peut être utilisée dans le cadre d’un diagnostic en matière de qualité de vie au travail, du déploiement d’une posture managériale, d’un benchmark de bonnes pratiques, d’une transformation… Nous avons conçu, pour une entreprise du retail, un protocole de 12 questions afin d’identifier ses valeurs d’entreprise. En voyant les réponses des salariés regroupées au sein de groupes sémantiques, l’entreprise a pu voir les thèmes, donc les valeurs, qui ressortaient le plus. Un acteur dans le secteur ferroviaire a, par ailleurs, utilisé notre plateforme pour s’assurer que le message que l’un des directeurs adressait à ses cadres supérieurs était bien passé. Concrètement, à la fin de sa présentation sur les axes stratégiques de son entreprise, ce dernier a posé des questions sur ce que son auditoire avait retenu. Il s’est avéré que l’ancrage mémoriel était plus important étant donné que les individus avaient rédigé une réponse consolidée.

Transférer cet article à un ami